Bienvenue sur le blog de Voyage to India Tours and Travels.

Nous souhaitons que cette page soit un lieu de partage.

Nous essaierons de vous transmettre ici notre connaissance de la culture indienne, de ses trésors historiques, artistiques, naturels et humains.

Nous vous informerons de l'actualité de notre pays, de l'actualité de notre agence et de toutes les petites astuces utiles pour réussir un magnifique voyage en Inde.

 

Et nous espérons que vous nous ferez partager votre expérience, vos souvenirs, vos photos.

N'hésitez pas à nous envoyer vos questions, vos commentaires ou vos articles :

nous serons ravis de les publier et/ou d'y répondre.

 

Cette page ne pouvant pas accueillir tous les articles, nous avons fait le choix de les classer par catégories. Cliquez dans le menu sur la rubrique qui vous intéresse.

 

A très bientôt sur notre site.

L'équipe de Voyage to India Tours and Travels.


L'Inde, le pays de l'Amour.

Si l'on se réfère à la tradition hindoue, chaque aspect de la vie de l'homme est définie et agencée en fonction des époques et de leur finalité. L'homme et la femme doivent garder en tête quatre buts à atteindre. Kâma, le désir fait partie de ces objectifs assignés à l'homme, au même titre que Dharma, le devoir et d'Artha, l'acquisition des biens. Ces trois objectifs sont mis au service d'une finalité suprême la Moksha, la libération. Ces quatre « purushartâ » (buts) constituent donc la trame directrice que les hommes et femmes doivent toujours garder à l'esprit dans la réalisation de leurs tâches quotidiennes. Dans cette optique classique, Kâmaconcerne les plaisirs et l'exploration des sens susceptibles de libérer toute la saveur des jouissances terrestres, tout en conservant la sphère des devoirs humains et l'acquisition des biens en toute éthique. 

Lire la suite 0 commentaires

Le temple du lotus

Conçue comme fleur de lotus à peine entrouverte, l’œuvre comprend 27 pétales sur 9 côtés (chiffre symbolique important pour la foi bahá’ie), recouverts de marbre. L’intérieur est principalement un vaste auditoire permettant des assemblées de plus de 1 300 personnes. Seules les saintes écritures de la foi bahá’ie et des autres Révélations divines antérieures peuvent être publiquement lues ou récitées dans cette grande salle de prière. Aucun rituel religieux ne peut y être accompli. Tout y porte à la méditation silencieuse personnelle. Comme se dessinent certaines obédiences qui peuplent l’Inde telles Auroville, le temple se veut ouvert à toutes les religions.

Sous les pétales extérieurs se trouvent les pièces annexes : réception, bibliothèque, salles d’expositions ou de conférences. Autour du bâtiment, neuf pièces d’eau recréent le cadre habituel du lotus, une fleur d’étang. Des jardins à la Le Nôtre conduisent au Temple légèrement surélevé, donnant au bâtiment une perspective fort dégagée.

Lire la suite

Les grottes d'Ellorâ.

Ellorâ est un village de l'État du Maharashtra célèbre pour son architecture troglodytique, monastères et temples bouddhistes , hindous et jains.

Ces structures ont été excavées d'une paroi verticale des collines Charanandri. Elles sont au nombre de 34, dont 12 bouddhistes, 17 hindoues et 5 jains. La coexistence de ces structures montre la tolérance religieuse dont l'Inde a toujours fait preuve.

En 1983, le site d'Ellorâ a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Lire la suite

Les piliers musicaux d'Hampi.

Le village de Hampi dans le Karnataka indien abrite un temple célèbre pour ses piliers musicaux. Lorsque les gens tapent sur ces piliers ils émettent différentes notes, comme pour les instruments de musique.
Le temple Vittala a été construit au XVIe siècle. Ses piliers musicaux faits de granite étaient destinés à servir d’accompagnement musical lors de chants et de danses.
Ces piliers soutiennent la toiture du temple. Chaque pierre représentant un instrument majeur est entouré de sept petits piliers. Ces piliers ne produisent pas la même note lorsqu'on les tape et sont autant d'instruments différents.

Une démonstration en vidéo.

Lire la suite

Galtaji, le temple des singes.

Galtaji ( Khole Ke Hanuman JI ) est un ancien site de pèlerinage hindou dans la ville de Khania-Balaji, à environ 10 km de Jaipur , dans l'état indien du Rajasthan . Le site se compose d'une série de temples construits dans une crevasse étroite dans l'anneau de collines qui entoure Jaipur. Une source naturelle émerge en haut sur la colline et coule vers le bas, remplissant une série de kunds sacrés (réservoirs d'eau) dans lesquels baignent les pèlerins. Le visiteur ou le pèlerin monte la crevasse, en passant devant la plus haute piscine d'eau jusqu'à un temple perché au sommet duquel une vue magnifique sur Jaipur et ses fortifications au fond de la vallée. On croit qu'un saint nommé Galav vivait ici, pratiquait la méditation et faisait pénitence. 

Lire la suite

Où voir des tigres en Inde ?

Lire la suite

Le bouddhisme en images

Jour 1 : LUCKNOW


Lire la suite

Le chapati, notre pain quotidien

Pour faire 6 chapatis, il vous faut :

120g de farine 

1/2 cuillère à café de sel

de l’eau

 

Dans un récipient, mettre la farine et le sel et bien mélanger. Ajouter de l’eau et mélanger jusqu’à obtenir une pâte. Travailler la pâte avec le poing (technique indienne traditionnelle). Ajouter un peu d’eau. La pâte ne doit pas être trop dure sinon les chapatis seront durs.

Séparer la pâte et faire des petites boules. Etaler au rouleau chaque boule de manière à obtenir une sorte de crêpe.

Faire chauffer une plaque ou une poêle sur le gaz pour la cuisson. Déposer le chapati dessus. Retourner le chapati quand il y a des petits gonflements à la surface. Baisser le feu. Quand l’autre côté est bien cuit, mettre le chapati directement sur la flamme (gonflement). Le tourner plusieurs fois de manière à ne pas le brûler. Retirer le chapati.

Badigeonner avec du ghee ou du beurre. Les chapatis sont prêts à accompagner vos plats indiens. Bon appétit !

Lire la suite

L'Inde et les piments

“Au Rajasthan, les piments sont tellement rouges que les champs semblent couverts de sang”, s’émerveille un Indien.

Lire la suite