Bienvenue sur le blog de Voyage to India Tours and Travels, notre agence de voyage francophone en ligne.

Nous souhaitons que cette page soit un lieu de partage.

Nous essaierons de vous transmettre ici notre connaissance de la culture indienne, de ses trésors historiques, artistiques, naturels et humains.

Nous vous informerons de l'actualité de notre pays, de l'actualité de notre agence et de toutes les petites astuces utiles pour réussir un magnifique voyage en Inde.

 

Et nous espérons que vous nous ferez partager votre expérience, vos souvenirs, vos photos.

N'hésitez pas à nous envoyer vos questions, vos commentaires ou vos articles :

nous serons ravis de les publier et/ou d'y répondre.

 

Cette page ne pouvant pas accueillir tous les articles, nous avons fait le choix de les classer par catégories. Cliquez dans le menu sur la rubrique qui vous intéresse.

 

A très bientôt sur notre site.

L'équipe de Voyage to India Tours and Travels.


"Printed rainbow" de Gitanjali Rao

... ou comment une collection de boîtes d'allumettes peut donner des couleurs à la vie.

Lire la suite

L'ayurveda, la médecine traditionnelle indienne

Depuis novembre 2014, l'ayurveda est promue par le ministère du Yoga fondé par le Premier ministre Narendra Modi.

A cette occasion, Arte a consacré à cette médecine alternative un remarquable documentaire.

Le voici.

Lire la suite

La danse chhau.

La danse Chhau est une tradition de l’Est de l’Inde qui s’inspire d’épisodes d’épopées, dont le Mahabharata et le Ramayana, du folklore local et de thèmes abstraits. 

Ses trois styles distincts proviennent de trois régions : le Seraikella, le Purulia et le Mayurbhanj ; les deux premiers utilisent des masques

Lire la suite

Les haveli du Shekawati

Au cœur d’une plaine aride du Rajasthan, la petite ville de Mandawa apparaît, ainsi que de nombreuses autres cités du Shekhawati, comme une galerie d’art à ciel ouvert. Les négociants marwaris  ont érigé aux XVIIIème et XIXème siècles des centaines d’haveli, symboles de leur réussite. Et ils ont confié à des artistes du Rajasthan le soin d’embellir les murs au gré de leur inspiration.

Le résultat est aussi divers qu’étonnant. Ici, Vishnu, Krishna et autres avatars de la mythologie hindoue sont célébrés à foison. Là, une populaire légende locale, celle de Dhola et Maru, est portée au pinacle : les amoureux fuient les interdits sur un dromadaire à travers le désert de Thar. Ailleurs, des représentations de l'Occident telles que l'aéroplane.

 

Lire la suite

Holi, la fête des couleurs

La Holi, appelée fête des couleurs, ou Phalguna, est une fête indienne célébrée vers l'équinoxe de printemps. Elle trouve son origine dans la Vasantotsava, à la fois un sacre du printemps et célébration de la fertilité. Elle est fêtée dans toute l'Inde (et dans les pays étrangers où demeurent des communautés indiennes) durant deux jours au cours de la pleine lune du mois de Phalguna qui se situe en février ou mars.

La Holi est dédiée à Krishna dans le nord de l'Inde et à Kâma dans le sud. Holi est une des célébrations les plus anciennes en Inde. Elle existait déjà dans l'antiquité.

Lire la suite

L'Inde, le pays de l'Amour.

Si l'on se réfère à la tradition hindoue, chaque aspect de la vie de l'homme est définie et agencée en fonction des époques et de leur finalité. L'homme et la femme doivent garder en tête quatre buts à atteindre. Kâma, le désir fait partie de ces objectifs assignés à l'homme, au même titre que Dharma, le devoir et d'Artha, l'acquisition des biens. Ces trois objectifs sont mis au service d'une finalité suprême la Moksha, la libération. Ces quatre « purushartâ » (buts) constituent donc la trame directrice que les hommes et femmes doivent toujours garder à l'esprit dans la réalisation de leurs tâches quotidiennes. Dans cette optique classique, Kâmaconcerne les plaisirs et l'exploration des sens susceptibles de libérer toute la saveur des jouissances terrestres, tout en conservant la sphère des devoirs humains et l'acquisition des biens en toute éthique. 

Lire la suite 0 commentaires

Le temple du lotus

Conçue comme fleur de lotus à peine entrouverte, l’œuvre comprend 27 pétales sur 9 côtés (chiffre symbolique important pour la foi bahá’ie), recouverts de marbre. L’intérieur est principalement un vaste auditoire permettant des assemblées de plus de 1 300 personnes. Seules les saintes écritures de la foi bahá’ie et des autres Révélations divines antérieures peuvent être publiquement lues ou récitées dans cette grande salle de prière. Aucun rituel religieux ne peut y être accompli. Tout y porte à la méditation silencieuse personnelle. Comme se dessinent certaines obédiences qui peuplent l’Inde telles Auroville, le temple se veut ouvert à toutes les religions.

Sous les pétales extérieurs se trouvent les pièces annexes : réception, bibliothèque, salles d’expositions ou de conférences. Autour du bâtiment, neuf pièces d’eau recréent le cadre habituel du lotus, une fleur d’étang. Des jardins à la Le Nôtre conduisent au Temple légèrement surélevé, donnant au bâtiment une perspective fort dégagée.

Lire la suite

Les grottes d'Ellorâ.

Ellorâ est un village de l'État du Maharashtra célèbre pour son architecture troglodytique, monastères et temples bouddhistes , hindous et jains.

Ces structures ont été excavées d'une paroi verticale des collines Charanandri. Elles sont au nombre de 34, dont 12 bouddhistes, 17 hindoues et 5 jains. La coexistence de ces structures montre la tolérance religieuse dont l'Inde a toujours fait preuve.

En 1983, le site d'Ellorâ a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Lire la suite

Les piliers musicaux d'Hampi.

Le village de Hampi dans le Karnataka indien abrite un temple célèbre pour ses piliers musicaux. Lorsque les gens tapent sur ces piliers ils émettent différentes notes, comme pour les instruments de musique.
Le temple Vittala a été construit au XVIe siècle. Ses piliers musicaux faits de granite étaient destinés à servir d’accompagnement musical lors de chants et de danses.
Ces piliers soutiennent la toiture du temple. Chaque pierre représentant un instrument majeur est entouré de sept petits piliers. Ces piliers ne produisent pas la même note lorsqu'on les tape et sont autant d'instruments différents.

Une démonstration en vidéo.

Lire la suite