Parfums du Sud

(13 JOURS /12 nuits)


Découvrez les incomparables temples d'Inde du Sud. Puis laissez-vous transporter par la beauté du Kerala, où les plantations de thé et d'épices dessinent sur les flancs des montagnes d'harmonieuses figures géométriques, où vous serez séduits par le silence et la douceur de vivre dans les mythiques Backwaters et par les plages frangées de cocotiers et toujours ensoleillées. Et finissez par le diversité des paysage du Karnataka.

Une Inde du sud rêvée, à tout petit prix.


Quelques repères...

Jour 1 : France / Chennai 

Arrivée en début de nuit à l'aéroport international de Chennai (anciennement Madras, Etat du Tamil Nadu). 

Transfert direct à l'hôtel.

Jour 2 : Chennai / Kanchipuram / Mahabalipuram (76 Km - 1h 30).

 Quatrième ville du pays, Chennai est un important carrefour commercial de l'Inde du Sud. C'est par ses ports que les grands rois de la dynastie des Chola (XIème siècle.) commerçaient avec la Perse, l'Arabie, la Chine et le Sri Lanka. Dès le XVIème siècle, les Portugais, puis les Hollandais et enfin les Anglais y établissaient des comptoirs. 

Dans la matinée, tour d’orientation de la ville de Chennai.

Visite de l’église  Saint Thomas. 

Visite du marché aux poissons sur la plage de Marina : il s'agit de la deuxième plus grande plage du monde, s'étalant sur 200 à 300 mètres de large et sur plusieurs kilomètres de long. Non loin de la plage se dresse la silhouette néogothique de la cathédrale Saint Thomas, reconstruite au XIXème siècle, dédiée à l'apôtre qui aurait introduit le christianisme dans le Sud de l'Inde peu après la mort du Christ.

Un peu plus au sud, le phare marque l'extrémité de la plage.

 

Dans l'après-midi, excursion à Kanchipuram, capitale sous les Pallava (VIème - VIIIème siècle) et Chola (IXème - XIIIème siècle),
- Le Temple de Kailashanatha : construit au VIIIe siècle sous la dynastie Pallava.
- Le Temple d'Ekambareshvara : construit en 1509 par Krishnadevaraya, ce temple est consacré à Shiva, sous son aspect de "Seigneur nu" ou d'"ascète parfait". 


Retour à Mahabalipuram en fin d'après-midi.  Temps libre pour profiter la plage.

 

Jour 3 : Mahabalipuram / (130 Km - 2h 30) Auroville / Pondichéry (10 Km - 30 min.) 

En matinée, visite de Mahabalipuram.
- Le Temple du Rivage ou Shore Temple
-
La Descente du Gange, bas-relief réalisé au milieu du VIIème siècle.                                                          

- Cinq chariots ou Five Rathas

Départ pour Pondichery.

En route, arrêt à Auroville, ville expérimentale fondée en 1968 par la française Mira Alfassa, connue sous le nom de "La Mère", et dont les plans ont été dessinés par l'architecte Roger Anger.

 

Arrivée à Pondichéry, où seuls les noms des rues et les quartiers du littoral évoquent encore la présence française.

Promenade sur la digue (pas de plage).

 Visite de Pondichéry :.
- L'ashram de Sri Aurobindo

-Un temple hindou dédié à Ganesh où un éléphant vous bénit de sa trompe en échange de quelques roupies.

Promenade en cyclo pousse pour découvrir la ville.


Jour 4 : Pondichéry / (70 Km) Chidambaram / Gangaigondacholapuram / Kumbakonam /   Tanjore (185 Km - 5h).

Départ pour Tanjore (Thanjavur).

En route, arrêt à Chidambaram où s'élève un gigantesque temple dédié à Shiva Nataraja, seigneur de la danse. 

 

En route, visite d'une fabrique local de tapis en fibres de coco.

 

Visite du fameux temple de Gangaigondacholapuram, un travail magnifique de la dynastie des Chola , puis route vers Kumbakonam.

Visite du fameux temple de Darasuram.

Puis promenade dans le village pour rencontrer les habitants.

En fin d'après-midi, arrivée à Tanjore (Thanjavur), capitale dynastique des Chola, située sur les rives du fleuve Kaveri. Son opulent grand temple (vers l'an 1000) marque l'apogée de l'architecture médiévale brahmanique.

Jour 5 : Tanjore / Trichy (55 Km - 1h)


Tanjore incarne la puissance de l'Inde sous la dynastie des Chola qui dominèrent, en effet, non seulement le pays Tamoul, mais s'imposèrent aussi au Sri Lanka, à Java et à Sumatra.

Visite matinale du temple de Shiva dit Brihadishwara (XIe s.) : ce vaste sanctuaire fut édifié au XIème siècle par Rajaraja, empereur des Chola entre 985 et 1014.

Ensuite, visite du Marata Palace Museum : musée installé dans un palais de maharadjah du XVIème siècle. Les salles se répartissent autour d'un agréable jardin intérieur. On peut y voir de belles collections de sculptures en pierre et en bronze réalisées sous les Chola.

Visite d'un atelier de fabrication de statues en bronze.


Départ pour Trichy (Tiruchirapalli).
Trichy (Tiruchirapally) est, comme Tanjore, assez peu fréquentée par les touristes étrangers. Trichy a successivement été placée sous le règne des Chola, des Pallava, des Pândya et des Nayak qui y installèrent leur capitale.


Après le déjeuner, visite du  temple de Srirangam (du Xème aux XVIème et XVIIème siècles, adjonctions au XXème siècle) : une impressionnante foule de fidèles hindous vient quotidiennement témoigner d'une intense ferveur dans le temple de Srirangam qui constitue le cœur de la cité.

Temps libre dans le marché local.


Jour 6 : Trichy / Madurai (130 Km -  2h)

Départ pour Madurai, la ville la plus sacrée du Tamil Nadu, capitale historique du grand Sud, qui doit ses exubérants édifices polychromes à Thirumalai Nayak (1623 - 1659).

 

En arrivant, visite d’un important marché aux fleurs.

Visite du palais Thirumalai Naikan (XVIIème siècle), bel exemple d'architecture indo-saracénique (mauresque). Ce palais royal fut construit vers 1636 par Thirumalai Naicker, le plus grand souverain Naicker de Madurai.

Visite du Sri Meenakshi Temple (XVIIème siècle) : l'un des temples les plus célèbres et les plus foisonnants de l'Inde méridionale ! Il est consacré à Shiva et à Parvati, l'épouse parfaite du Dieu, la "déesse aux yeux de poisson".

En soirée, dans ce même temple, procession rituelle du lingam de Shiva vers le sanctuaire.

Jour 7 : Madurai / Periyar (140 Km - 04h 30). 

Trajet montagnard vers Periyar et entrée dans l'Etat du Kerala, le plus luxuriant de l'Inde.

Après avoir visité les opulents temples du pays tamoul, il est particulièrement agréable de découvrir le patrimoine naturel du Kerala.

 

Arrivée dans l'après-midi à Periyar. Visite des plantations d'épices, cardamomes, clous de girofles, gingembre…

Le soir spectacle de Kalaripayattu art martial très ancien de l’état du Kerala.

 

En option, massages aryurvédiques. Issue d'une tradition ancestrale, la médecine ayurvédique est utilisée en Inde depuis plus de 5 000 ans. Cette approche considère la santé au sens large, tant sur le plan de la prévention, du diagnostic que du traitement des maladies. La médecine ayurvédique s'intéresse ainsi au corps mais aussi l'esprit. Peu accessible en France, on connaît surtout ses déclinaisons : massages, yoga, cure, diététique...

Jour 8 : Periyar / Allepey  (Backwaters) (140  Km - 4h).

 Route vers Alleppey.

A Alleppey (Alappuzha), embarquement à bord des houseboats, pittoresques petits bateaux en bambou et en fibres de coco, parcourant les Backwaters, véritable réseau de lagons et canaux navigables typiques du Kerala.

Nuit à bord d'un houseboat (équipé de moustiquaires, air conditionné, petite salle de bain simple mais correcte, salle à manger, salon et trois membres d'équipages dont un excellent cuisinier, pour 2 ou 4 personnes !) et effectuer une croisière sur les Backwaters font partie des agréments hors du commun offerts par un séjour au Kerala. Navigation, repas et hébergement à bord. 

 

Jour 9 : Backwaters / Plage de Marari /  Cochin (40 Km - 1h). 

 

Route vers Cochin (Kochi), arrêt sur la plage de Marari pour profiter d'un moment de détente.

Découverte de village des pêcheurs puis temps libre pour se baigner dans la mer d’Oman. 

 

En arrivant à Kochi, temps libre dans les bazars du bord de mer ( Marine drive ).

 

En soirée, spectacle de danses traditionnelles Kathakali, d'origine pré-hindoue, uniquement pratiquées par des acteurs masculins remarquablement maquillés et costumés. Ces spectacles - assez longs - mettent en scène des épisodes des épopées du Râmâyana et du Mahabaratha, au son des tambours et des chants. On peut assister au patient maquillage des acteurs.
 
Jour 10 :  Cochin

 En matin, visite des monuments de ville.

Visite d’un grand lavoir, très ancien mais toujours en activité, en charge en particulier du linge des hôpitaux publics.

Visite de l'Eglise Saint-Francis (XVIème siècle) : bâtie par les Portugais, elle est la première église chrétienne de l'Inde. Avant son rapatriement au Portugal, la dépouille de Vasco de Gama fut provisoirement placée sous une dalle sculptée dans un angle de la nef.
Flânerie dans le pittoresque marché des pêcheurs aux Chinese nets : ces carrelets témoignent des lointaines relations commerciales entre l'Inde et la Chine, car ces filets de pêche sont typiquement chinois. 

Temps libre dans le marche du bord de mer où il est possible de trouver des petits objets-souvenirs.

Visite du palais hollandais (Mattancherry, 1658), situé à Mattancherry. Ce palais porte mal son nom car il fut édifié par les … Portugais en 1658 pour leur gouverneur, avant d'être restitué au souverain local.
Puis visite de la plus ancienne synagogue (1568) de l'Inde. La synagogue dite Paradesi ("des étrangers") se situe à proximité du palais précédent. Elevée en 1568, elle est aussi la plus ancienne de l'Inde. Si on la remarque à peine de l'extérieur, sa décoration intérieure surprendra particulièrement les visiteurs belges car elle est ornée de lustres en cristal du Val-Saint-Lambert, don de la communauté juive de Belgique (un lustre provient toutefois de Murano).
Promenade dans le quartier juif.

Jour 11 : Cochin / Bangalore / Mysore  ( en avion)

Transfert matinal à l’aéroport pour prendre le vol de Bangalore. 

Route pour Mysore (3h), l’ancienne capitale du Karnataka.

Mysore, 3ème ville du Karnataka, a été fondée au XIVème siècle par la dynastie des Wodeyar. Elle doit sa notoriété à ses nombreux palais, dont le palais Mysore, et à sa fête de Durga puja.

En arrivant, visite du fameux palais de Mysore, un palais magnifique grâce à les belle portes en Ivoire, en argent…

 

Jour 12 :  Mysore / Hassan ( 130 kms - 3h)

Visite du temple de Chamundeshwari (déesse Durga) situé au sommet de la colline de Chamundi et datant du XIIème siècle. Passage près de la statue monumentale du taureau Nandi, monture de Shiva.

Temps libre dans le marché Devraja, très ancien marché aux fruits et aux légumes.

 

Route vers Hassan.

Pendant le trajet, arrêt pour voir la récupération du jus des cannes à sucre pour en faire des sucres indiens. 

Arrivée à Hassan en soir.

Jour 13 :  Hassan / Halebid / Belur /  Bangalore  / France ( 180 kms - 4h)

En matinée, visite du temple inachevé de Halebid,  ( 40 min de route)  le Hoysaleswara Temple, dédié à Shiva et Parvati,  chef-d’oeuvre des sculpteurs Hoysala du XIIème siècle. 

Visite du temple de Belur, le Chennakeshava temple, dédié à Shiva.

 

Route vers Bangalore où certaines chambres seront réservées  pour un peu de repos et quelques ablutions avant le départ.

 

Transfert à l'aéroport dans la nuit pour prendre vol pour la France.


 

 Ce voyage vous intéresse ?